Après de longs mois de procédure administrative pour obtenir toutes les autorisations nécessaires à l’implantation du projet, nous touchons au but!

Nous avons obtenu l’autorisation UTN (Unité Touristique Nouvelle) par un arrêté du Préfet à la fin de l’année 2014 et la dernière étape du dossier de Déclaration de Projet (nécessaire pour modifier le POS d’Aranc), à savoir l’enquête publique, s’est achevée en fin d’année 2015.

Il reste à attendre la décision du Préfet dont nous sommes confiant qu’elle sera prise au tout début de l’année 2016.

Reste encore à obtenir le permis d’aménager et les différents permis de construire, mais l’horizon réglementaire et administratif s’est clairement dégagé pour envisager le démarrage du projet en 2016!

Reste encore à boucler le montage juridique et financier.

Au niveau juridique, nous allons lancer avec l’aide de l’URSCOP l’élaboration et la fondation de la SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) dès le mois de janvier.

Elle sera gérée par les salariés, les collectivités et l’association Bugey Chantier Médiéval.

Au niveau financier, nous avons réussi à rassembler les deux tiers de notre besoin couvrant à la fois les investissements nécessaires à l’implantation du parc et le financement de la première année du chantier (année non ouverte au public).

Nous travaillons encore à trouver le financement de notre besoin pour couvrir les 3 premières années d’exploitation, c’est à dire avant l’atteinte de notre point d’équilibre.

Différentes pistes sont explorées.

A suivre …  mais nous sommes confiant et toujours très motivé ! 😉