Authenticité
Fiabilité des savoir‑faire
présentés garantie par
l’encadrement technique et
scientifique mobilisé pour ce
chantier

Dynamisme
Approche enthousiasmante
s ’appuyant sur une
dimension participative et
coopérative

Rayonnement
Diffusion large et
exceptionnelle de nos
valeurs et des atouts du
territoire du Bugey

Viabilité
Entreprise pérenne grâce
au développement d’une
offre de loisir culturelle et
pédagogique pertinente et
adaptée au marché

Une aventure humaine participative et Coopérative !

Après plus de 5 années de préparation et de montage (dossiers administratifs, montage financier et juridique, ressources humaines, développement du collectif), c’est la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC SA) Chantier Médiéval du Bugey qui va réaliser le projet Montcornelles sur la commune d’Aranc.

Elle permet de faire résonner le chœur d’un large collectif au profit de la réalisation efficace de ce projet ambitieux:

  • salariés
  • bénévoles
  • collectivités
  • investisseurs
  • partenaires (scientifiques, pédagogiques, professionnels)

Régis Navarro : le concepteur du projet

Il met à profit plus de 10 années de pilotage de projets pour mener à bien cette entreprise.

Ingénieur matériaux, il porte dans ce projet toute l’approche pédagogique et scientifique. Car au delà d’un projet historique ou archéologique, il s’agit bien d’un projet concernant l’histoire des sciences et notamment celle des matériaux.

Son crédo : “c’est en faisant ressortir, d’une part, les paramètres universels, constant depuis 7 siècles et non dépendant du temps (comme les propriétés mécaniques des matériaux, les charges et efforts) et, d’autre part, les paramètres relatifs au temps, évolutifs (dépendant de l’état des connaissances, des moyens connus et maîtrisés) qu’on arrive à répondre à la question : Pourquoi les bâtisseurs ont-ils fait comme ça ? “

“Tous les artisans mettent en oeuvre des matériaux. C’est en découvrant les propriétés universelles de ceux-ci et en se replaçant dans un contexte historique et culturel qu’on appréhende avec respect et émerveillement la maîtrise du geste et l’art de ces bâtisseurs !”

Les collectivités :

Compte tenu des plus-values d’intérêt général générées par ce projet, tant d’un point de vue territorial (développement de l’activité touristique, valorisation et rayonnement du territoire du Bugey), que d’un point de vue sociétal (enseignement, valorisation et perpétuation des savoir-faire, insertion professionnelle, …), ce projet est largement soutenu par les collectivités.

Ainsi, la Commune d’Aranc et la Communauté de Communes du Plateau d’Hauteville font partie des 4 associés initiaux de la SCIC Chantier Médiéval du Bugey (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) qui va réaliser le chantier !

Par ailleurs, l’Etat via la DETR (Dotation Economique aux Territoires Ruraux), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département du l’Ain, le Commissariat au Massif du Jura participent au tour de table avec la Communauté de Communes du Plateau d’Hauteville, en vue de contribuer à l’implantation du projet, via la viabilisation et l’aménagement du terrain.

L’association BCM Monts et Cornelles :

Fondée en 2015, sociétaire de la SCIC Chantier Médiéval du Bugey, elle a pour objet de devenir une troupe médiévale intégrée au projet Montcornelles.

En attendant le démarrage du chantier, elle a commencé à développer des activités de théâtre, chorale et danse médiévale.

Si vous souhaitez la rejoindre ou pour plus d’information n’hésitez pas à faire un tour sur son site internet : https://bugey-chantier-medieval.jimdo.com/

 

 

Les partenaires :

Un collectif large et varié entoure le projet, regroupant des compétences, des savoirs-faire, des volontés multiples.

  • le comité éthique : il regroupe des spécialistes, des passionnées, des techniciens, des universitaires reconnus. Les échanges au sein du groupe donnent au projet son assise scientifique et historique. Ils permettent la discussion de choix techniques, d’axes pédagogiques, ou encore de grandes directions pour le chantier. Le comité a été particulièrement actif lors de la rédaction du permis de construire au début de l’année 2017. L’assemblée de ces passionnés est un soutien indispensable au projet. 
  • les entreprises partenaires : elles nous font confiance tant pour l’accompagnement financier du projet que pour le soutien matériel. Elles constituent un réseau local fortifiant l’ancrage du projet sur son territoire.
  • les futurs associés : leur point commun : une foi inconditionnelle en la réussite de Montcornelles. Leur force : leur diversité. Leur investissement est financier, mais aussi moral. Ils forment un collectif impliqué, riche de compétences et d’envies diverses. Par passion, par conviction, par intérêt professionnel, par proximité, ils sont étroitement liés au développement du projet et ont souhaité s’y investir très concrètement.

Montcornelles

Contact :

Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) Chantier Médiéval du Bugey

Siège basé à ARANC 01110

Adresse postale : 57, rue de la République 01500 Ambérieu en Bugey

Contact : Régis Navarro, Président

Mail : contact@montcornelles.fr

Tel : 06.15.89.66.67

Pour en savoir plus REVUE DE PRESSE MONTCORNELLES